top of page
  • Photo du rédacteurJeancy Ngoy

Une bande de criminels opère à Mont Ngafula Josephat Batakabisua plaide l'intervention des autorités


✍️Par Jeancy Ngoy



On dirait une histoire tirée d’un roman parlant des terroristes. Ici, on ne pourrait pas incriminer des ‘’Kuluna’’, ces délinquants qui terrorisent des quartiers entiers de la ville de Kinshasa, mais une bande bien organisée des malfaiteurs, apparemment composée de quelques militaires et policiers et des mauvais garçons des quartiers Maman yemo, masanga mbila et autres, à Mont Ngafula. A mi-chemin entre la route principale By-pass et le Bas-fond qui sépare le Campus Universitaire de Kinshasa et Mont Ngafula.


La nuit du vendredi 9 au samedi 10 fevrie, ces malfrats armés de machettes et des armes de guerre AK-47 ont opéré en toute impunité dans cette partie de la ville s’y comportant comme dans une ville conquise, terrorisant les paisibles citoyens sans aucune crainte. Ils étaient une vingtaine. Ils utilisaient des méthodes quasi-militaires de surveillance.

Très inquiéte de la situation, l'une de notable de cette municipalité Josephat Batakabisua Tshibamba a déplorée au micro de legend-news.net, cette situation mesquine qui est devenu fréquente à Mont-Ngafula et sollicite l'intervention des autorités urbaines, le plus vite possible.


« l'insécurité est devenue une vie normale ici à Mont-Ngafula, c'est tous les jours que nous sommes visité par ces délinquants qui terrorisent des quartiers entiers, une bande bien organisée des malfaiteurs, apparemment composée de quelques militaires et policiers et des mauvais garçons des quartiers. C'est dans le noir qu'ils opèrent donc, le manque de l'électricité est à la base de cette insécurité, depuis tout ce temps notre commune a un sérieux problème de l'électricité, alors, voilà les retombées, nous sommes dans les noir et c'est en ce moment là que le criminals en profite. Nous solliciter une intervention très rapide des autorités urbaines, le commandant de la ville le général Blaise Kilimbalimba, nous avons besoin de votre intervention à ce coin de la capitale » a dit Josephat Batakabisua Tshibamba, notable de Mont-Ngafula

Cette bande semble donc vivre dans ce quartier depuis un certain temps parce qu’elle connait bien les affaires qui s’y traitent et ceux qui ont un peu de sous en mains. Cette opération ne semble pas être leur opération majeure. Elle serait simplement destinée à les ravitailler. Ils doivent avoir une autre opération en vue.


Les Services de Sécurité devraient ouvrir l’œil et le bon tant que ces jeux seraient en cours. Il importe aussi qu’ils enquêtent sur ce fameux Commissaire de ce quartier qui a tellement failli à la mission lui confiée par la République qu’il ne mérite pas être compté parmi les Policiers de la République.

40 vues0 commentaire

Comments


bottom of page