top of page
  • Photo du rédacteurlegendnews22

RDC : Lutte contre le mariage précoce, la ministre du genre échange avec la délégation du CONAFED


✍️ Général Ipako



La patrone du genre famille et enfants en RDC, Mireille Masangu Bibi, a accordé une audience ce mardi 02 mai, à la délégation du comité National Femme et Développement, venue lui présenter le contenu de son mémorandum, axé sur la lutte contre le mariage précoce des enfants, en RDC, en vue d'un plaidoyer auprès des autorités compétentes.

Cette structure inscrit sa démarche, selon la Vision du Chef de l'État, en matière de mariage des mineurs en RDC,


" C'est pour lui remettre notre mémorandum, pour la lutte contre le mariage précoce des enfants.
Par ce que depuis quelques années nous menons un projet de lutte contre le mariage des enfants, nous avons mené des études, un enfant qui est marié précocement, d'abord c'est contre notre constitution et les autres instruments juridiques en vigueur et aussi ça porte préjudice à l'émergence ou au développement de l'enfant. Vous vous rendrez compte que, quand la jeunesse n'est pas préparée, quand la jeunesse est en déperdition, c'est toute une génération qui est perdue et le pays ne saura pas se développer. C'est pour cela qu'avec ce projet là nous menons des actions de plaidoyer auprès des autorités pour qu'elles puissent s'impliquer et surtout que le ministère du Genre, c'est notre ministère de tutelle et c'est le ministère qui intervient en faveur des enfants, c'est comme ça nous nous sommes dis que nous venions d'abord présenter nos félicitations à son Excellence et lui présenter notre mémo, pour qu'elle s'implique, surtout qu'à la 60 ème réunion du conseil des ministres, le chef de l'État avait insisté sur la lutte contre le mariage précoce des enfants. Ainsi, nous avons fait certaines suggestions pour que le plan national de lutte contre le mariage précoce soit acheté et vulgarisé", a dit, Rodin MUVUYU, chargé de programme de CONAFED.

Par ailleurs, madame Bibi Masangu, patronne du genre famille et enfants en RDC, a apprécié le travail fait par le Comité d'étude de CONAFED sur la lutte contre le mariage précoce des enfants et a prodigué quelques conseils pour que ce projet réussisse avec succès en République Démocratique du Congo.

47 vues0 commentaire

Comentários


bottom of page