top of page
  • Photo du rédacteurJeancy Ngoy

RDC : Le PM Jean-Michel Sama Lukonde ouvre la première édition du Forum économique RDC-Angola



Par Jeancy Ngoy


La République Démocratique du Congo et la République d'Angola réfléchissent sur la possibilité d'établir une coopération bilatérale et économique durable pour faire bénéficier les ressources communes à leurs peuples respectifs à travers la première édition du Forum économique. Ce dernier  est organisé par le Ministère de l'Économie nationale de la République démocratique du Congo en partenariat avec le ministère de l'Économie et de la planification de l'Angola.

Cette première édition qui a été ouverte par le Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde à l'hôtel Pullman, va poser des bases pour une coopération économique solide et émergente pour le bien-être de deux peuples.


Durant deux jours, soit du 31 au 1ᵉʳ août 2023, les experts et entrepreneurs de deux pays vont développer et réfléchir sur plusieurs sous thèmes notamment : la coopération économique entre la RDC et l'Angola, les opportunités d'affaires et les investissements, la circulation des biens et des personnes, sans oublier des questions de sécurité aux frontières communes.


Ouvrant officiellement ces assises, le Premier Ministre Sama Lukonde a circonscrit l'importance de la tenue de ces travaux. À l'en croire, ces assises, accès sur le thème "Partenariat économique pour une croissance partagée ", mettent en évidence l'importance de la coopération économique entre les deux pays telle qu'exprimée par les deux Chefs d'Etats, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo et Joao Lourenço lors de leur récente rencontre en Angola. 

"Ce forum tire ses origines de souches ancestrales du royaume du Kongo et de l'empire Lunda, contenant les espaces actuellement occupés par la République Démocratique du Congo et la République d'Angola, marque la volonté de nos deux chefs d'États et traduit l'expression de deux peuples à vivre ensemble. Il consolide ainsi la coopération bilatérale entra-africain nourrissant les perspectives d'un bien-être collectif. Il va à coup sûr œuvrer pour l'émergence d'un partenariat mutuel bénéfique dans une Afrique en quête de son identité. Quoique séparée par une frontière terrestre et maritime, longue de 1511 kilomètres qui s'étalent sur cinq provinces congolaises, à savoir le Kongo central, le Kwango, le Kasaï, le Kasaï central et le Lualaba. Nous sommes un seul et un même peuple", a déclaré le premier des warriors. 


Pour le chef du Gouvernement, la République démocratique du Congo et la République d'Angola ont toujours entretenu des relations bilatérales importantes. Les deux pays possèdent des ressources naturelles abondantes, notamment des minéraux tels que le diamant, le cuivre, le pétrole, de la faune et de la flore riches en biodiversité, des terres arables et des ressources halieutiques qui constituent une base économique solide pour un développement durable. 

Le Forum économique qui s'ouvre ce jour offre une grande opportunité au projet intégrateur grand Inga, la relance de l'économie angolaise par la fourniture de l'énergie électrique, tel que formulé d'ailleurs par la République d'Angola à travers une lettre d'intention d'achat de 5000 mégawatts. Il augure aussi un espace de coopération bénéfique pour les deux peuples.


De l'avis du Premier Ministre Sama Lukonde, le rapprochement entre les deux pays peut poser le jalon pour la création d'une zone de libre-échange.

"Ce rapprochement entre la République démocratique du Congo et l'Angola, deux géants au coeur de l'Afrique, pourrait constituer le point de départ de l'intégration économique de toute l'Afrique Centrale, un maillon essentiel pour la création d'une Zone de libre -échange en Afrique subsaharienne. J'estime que ce forum va renforcer les liens commerciaux et économiques entre les deux pays, encourageant les partenariats et les investissements mutuellement bénéfiques", a souligné le Premier Ministre. 


Bien avant le mot d'ouverture du Chef du Gouvernement congolais, le Vice-Premier Ministre, Ministre de l'Économie de la RDC, Vital Kamerhe, a prononcé le mot de bienvenue en invitant les différents participants au débat et échanges fructueux dans les différents panels. Avant d'accorder la parole au Ministre de l'Économie et de la planification de l'Angola, Mario Augusto Caetano Joao, qui, à son tour, a salué l'organisation de ces travaux de deux jours.

Plusieurs personnalités, membres des gouvernements, de la République Démocratique du Congo et de l'Angola, le Président de la FEC, le Directeur de l'ANAPI, les entrepreneurs congolais et angolais ainsi que plusieurs autres invités, ont pris part à cette cérémonie d'ouverture qui a été suivie par la visite des différents stands de deux pays.


31 vues0 commentaire

Commentaires


bottom of page