top of page
  • Photo du rédacteurlegendnews22

RDC: la mort de Chérubin OKENDE, Stéphanie Mbombo regrette la disparition d'un vaillant homme d'Etat


Par le général Ipako


Consternée par la disparition inopinée de l'ex ministre des transports et Voies de communication , l'honorable Chérubin Okende. l'envoyée spéciale du Chef de l'Etat en matière de la nouvelle économie du climat et Présidente Nationale du Cercle des réformateurs intègres du Congo, CRIC en sigle, Madame Stéphanie Mbombo a au cours d'une émission télévisée ce vendredi 14 juillet, exprimé ses regrets sur un assassinat qu'elle qualifie d'une perte non seulement de sa part, mais aussi de la Présidence et de toute la République.

"Je présente mes condoléances à sa famille biologique et politique. Nous avons interagit avec lui, quand il était dans le Gouvernement Sama 1, c'était un Ministre très dynamique, trés coopératif, simple et de bonne humeur. J'ai de très beaux souvenirs de lui", a-t-elle fait savoir avec une tête d'enterrement.


Loi d'elle la pensée de faire obstruction à la justice, la Présidente Nationale du CRIC estime qu'il faut à ce stade, laisser la justice faire son travail.


" les enquêtes sont diligentées et nous espérons que cela aillent vite parce que, c'est une frustration que nous gardons", a-t-elle déclaré.


D'après Stéphanie Mbombo, rien ne justifie cette attaque aussi odieuse surtout pour sa famille, de voir le corps de leur papa dans cet état, c'est vraiment tragique.

Elle estime par ailleurs que Chérubin OKENDE, c'est un grand intellectuel de ce pays, c'est aussi un grand modèle pour beaucoup de jeunes.


"Nous avons perdu un gabarit intellectuel et politique, il ne pouvait pas mourir de la sorte. Ceux qui ont commis cet acte, nous sommes impatients de les voir subir la rigueur de la loi" a-t-elle laissé entendre.


Il sied de rappeler que la ville de Kinshasa s'était réveillée tôt le matin dans la journée du jeudi 13 juillet, avec une triste nouvelle sur l'assassinat du Député national et ex Ministre des transports et Voies de communication, Cheribin Okende.


34 vues0 commentaire

Comments


bottom of page