top of page
  • Photo du rédacteurlegendnews22

Nord-kivu: Violation des engagements par le M23, les Fardc s'activent pour le défaire définitivement





✍️ Par emery Tayivisa




Dans un communiqué de presse paraphé mardi 28 mars dernier, par le porte parole de l'armée en province du Nord-kivu,


Les fardc dénoncent le renforcement par le Rwanda en hommes et en équipement aux troupes du M23 actives sur le territoire congolais.

L

Les forces loyalistes parlent d'une violation des engagements souscrits visant le cessez-le-feu.


"Le Rwanda continue de distraire la communauté internationale et d'acheminer des renforts des troupes et équipements en République démocratique du Congo" écrit-elle.

À elle de s'insurger contre l'attaque mardi dernier de la cité de Mweso en territoire de Masisi malgré le déploiement de la force régionale de L'EAC dans cette zone.


Le lieutenant-colonel NDJIKE KAIKO Guillaume, dresse à ce stade un bilan non détaillé faisant état des dégâts collatéraux et déplacements massifs des populations.


Pour lui:


"l'attitude de l'armée rwandaise démontre clairement la détermination du pouvoir de Kigali à défier la communauté internationale et à ne pas respecter les recommandations ni de l'union Africaine encore moins de la communauté de l'Afrique de l'Est EAC à laquelle il appartient.

Les fardc promettent au travers son communiqué se battre bec et ongles pour défaire les rebelles.


"Contre vent et marée, les forces armées de la République démocratique du Congo s'emploient à tout mettre en œuvre pour en finir une fois pour toutes avec les aventures des RDF et terroristes du M23 en RDC"

Signalons que les combats se poursuivent indiquent la même source.

66 vues0 commentaire

Commenti


bottom of page