top of page
  • Photo du rédacteurBobo Bolia Trésor null

Nord-Kivu : Un flux des déplacés de guerre signalé à Bwito, kanyabayonga sert de déversoir



La cité de kanyabayonga située au sud du territoire de lubero accueille plusieurs déplacés de guerre.

Ils fuient les affrontements opposant les FARDC et les patriotes résistants dit "Wazalendo "aux rebelles du M23/RDF qui se poursuivent dans le Bwito,en territoire de RUTSHURU depuis lundi dernier informent les Sources de la société civile.


Ces derniers proviennent des villages comme : kikuku, kayishalira, kibirizi, et nyanzale où l'hymne de la mort à retenti quasiment toute la journée de mardi dernier selon les mêmes informations.


Jusqu'à heure de la rédaction de ce papier, NYANZALE reste sous contrôle des rebelles du M23RDF rapportent des sources concordantes dans la région.


Pendant ce temps, la population qui craint pour sa sécurité vit sans assistance à kanyabayonga centre et dans d'autres agglomérations qui les reçoivent au Sud du territoire de LUBERO.


Si les uns sont reçus par leurs familles d'accueils, les autres par contre endurent le calcaire dans des camps des déplacés et/où des églises locales.

Signalons par ailleurs qu'en dehors du front de nyanzale et environs, le combat à été signalé également ce mardi 5 mars du côté du pont MABENGA ajoute un habitant de kiwanja.


Consécutivement à cet affrontement, le trafic des motos et de personnes à été suspendu par l'armée loyaliste depuis l'après-midi du lundi passé de peur des représailles de l'ennemi (M23) et ses alliés du Rwanda.




Depuis Goma, Emery Tayivisa pour legend-news.net.

15 vues0 commentaire

Comments


bottom of page