top of page
  • Photo du rédacteurlegendnews22

Nord-kivu: calvaire de 769 pensionnaires à la prison de butembo, la société civile alerte !



✍️ Par Emery Tayivisa




Préoccupé par les conditions carcérales des locateurs de la prison centrale de Butembo "Kakwangura", le pasteur MATHE SAANANE, Président de la société civile coordination urbaine était allé voir mardi 28 mars l'autorité urbaine de cette juridiction.

Dans ce face-à-face, cette structure civile dit avoir fait part au maire policier l'état de lieu actuel de cette maison carcérale qui héberge actuellement 769 détenus heurtés aux difficultés d'ordre judiciaires, sanitaires, nutritionnelles et environnementales.


"Aujourd'hui, nous avons 769 detenus. Nous enregistrons seulement 64 condamnés. Et là, nous avons demandé qu'on réexamine les infractions pour qu'on voie comment on peut désengorger la prison"

Confie le révérend pasteur MATHE SAANANE.


En dehors de la surpopulation, ce dernier temps les prisonniers se contentent d'un repas à deux jours.


"Mais il y a un sérieux problème parce que vous savez que l'alimentation des prisonniers, c'est un devoir de l'Etat. Mais en dépit, il a failli à ce devoir-là" a-t-il poursuivi.

Une occasion pour cette structure des droits humains de lancer un SOS aux bonnes volontés de voler à la rescousse des détenus en leur apportant de quoi mettre sous la dent.


Sur le plan sanitaire, le président de la société civile a plaidé auprès du maire de la ville, pour le transfèrement des prisonniers malades vers les structures sanitaires pour une prise en charge médicale, ce, au moment opportun.



Signalons que plusieurs cas des décès des pensionnaires de la prison centrale de Butembo (Kakwangura) ont été documentés à la suite de la surpopulation, la famine et maladies d'origine hydriques.


Mardi dernier, un autre prisonnier de cette maison de rééducation était décédé et a été mis en terre, informent des sources judiciaires à Butembo.

10 vues0 commentaire

Comments


bottom of page