top of page
  • Photo du rédacteurlegendnews22

Non assistance des personnes victimes de l'inondation à Tshikapa, le gouvernement provincial accusé


✍️ Par Sadam Kapanda



Il se constate à ce jour une centaine des maisons se trouvant aux bords des rivières Kasaï et Tshikapa écroulées dans la province et ville qui portent les mêmes noms.


Les personnes victimes de cette catastrophe naturelle sont oubliées à leur triste sort. Aucun communiqué de la part des autorités, ni une disposition salvatrice de leur part n'est signalée pour compatir avec les victimes.

C'est de la mauvaise volonté et manque d'amour des compatriotes de la part du gouvernement provincial comme le précise le député provincial élu de Tshikapa kamonia, Léon Mudilele Mayi Malomba.

Il l'a dit le jeudi 20 avril 2023 dans un échange avec le reporter du média de traitement en ligne legend-news.net à Kele à sa résidence privée.


Dans ses mots, cet élu regrette la façon dont le gouvernement provincial a délaissé une centaine des foyers sans une disposition urgente de protection.


Il a lâché :


" Gérer c'est prévenir, protéger et assister... Dans un pays des droits où les lois de la protection de l'humanité sont en vigueur, la non-assistance du gouvernement provincial du Kasaï à cette catastrophe naturelle aux victimes de l'inondation des eaux des rivières Kasaï et Tshikapa, c'est un pire manque de l'amour du prochain. Et le gouvernement PIEME a failli à sa mission " a expliqué Léon Mudilele Mayi Malomba.

À lui d'ajouter :


" Il est vrai que les notions d'urbanisation souffrent d'exécution dans nos entités. Mais vu un nombre des paisibles citoyens qui sont les électeurs de demain délaissés de la sorte, c'est inhumain. Je demande aux autorités de la province du Kasaï de faire de leur mieux pour trouver une solution salvatrice à cette situation" a conclu l'élu de Tshikapa kamonia.

Rappelons que la situation s'empire avec cette catastrophe naturelle due à l'inondation des eaux des rivières Kasaï et Tshikapa.


Les eaux se sont étalées dans la cabine centrale d'électricité EDC, ce qui a mis la province dans les noirs depuis le début de la semaine.

61 vues0 commentaire

Comments


bottom of page