top of page
  • Photo du rédacteurBobo Bolia Trésor null

Messe en faveur du feu président Mobutu : Félix Tshisekedi fait ce geste, une première



✍️ Par la Rédaction


Au milieu des enfants de Mobutu, du Premier ministre Sama Lukonde et d'anciens dignitaires de la deuxième république, le président de la république Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a participé, jeudi , à la messe de commémoration de la mort du Maréchal Mobutu survenue il y a 26 ans à Rabat au Maroc.

À la différence de toutes les années antérieures, c'est pour la toute première fois qu'un Chef de l'Etat est associé aux activités d'hommage au deuxième chef de l'Etat de la République démocratique du Congo ayant dirigé le pays pendant 32 ans , de 1965 à 1997.


La présence du président Tshisekedi aux côtés des enfants du feu Mobutu a été saluée par l'officiant de cette messe de requiem.


" Votre présence à cette célébration est l'expression de votre promptitude à être proche des autres.
Aux moments de peine comme de joie ",
A dit l'Abbé Yves Koko à l'endroit du Chef de l'Etat avant d'ajouter que "la présence du Chef de l'Etat est un signe de réconfort à l'endroit de la famille Mobutu."

Très proche de la famille Mobutu, le prêtre officiant a évoqué le souvenir d'un dirigeant qui a légué l'esprit de l'unité nationale.


L'Abbé Joseph Lukelo , un autre prêtre proche de la famille Mobutu a fait un témoignage inédit sur les derniers jours du Maréchal qu'il a décrit comme "un dirigeant ayant connu la gloire et la foi."


La dernière confession de Mobutu et la


messe des suffrages qu'il a célébrée dans sa résidence de Rabat ont captivé l'attention de l'assistance.


Parti en exil au Maroc après la prise de Kinshasa par l' AFDL le 17 mai 1997, le Maréchal du Zaïre est décédé le 7 novembre 1997 des suites d'une longue maladie qui l'avait affaibli.


Depuis son élection à la présidence de la république en 2018, le président Félix Tshisekedi a multiplié les actions d'hommages aux anciens chefs d'Etat et autres personnalités ayant marqué l'histoire du pays .


A la faveur d'une mission d'itinérance dans la province de l'Equateur, le président Tshisekedi avait fait part de son intention d'organiser au pays des funérailles nationales pour le président Mobutu Sese Seko Kuku Ngbendu wa Zabanga et une sépulture digne de son rang de Chef d'Etat comme il l'a fait pour Patrice Lumumba , le premier premier ministre de la RDC.

89 vues0 commentaire

Comments


bottom of page