top of page
  • Photo du rédacteurBobo Bolia Trésor null

Les sociétés civiles et mouvements citoyens favorables pour que le Nord-Kivu soit déclaré sinistré





Dans une déclaration rendue publique vendredi 1 mars 2024, les organisations de la société civile, mouvements citoyens et groupes de pressions, ont appelé les autorités à déclarer le Nord-Kivu une province sinistrée.

C'était à Goma, chef-lieu de cette province, que ces organisations ont estimé que l'État doit procéder à l'allègement fiscal, décréter le Nord-Kivu province sinistrée, en raison du drame humanitaire et sécuritaire que traversent les populations meurtries.


Un militant du mouvement citoyen lutte pour le changement (LUCHA), appel les autorités a se soucier de la situation très précaire qui se passe dans l'Est et reconquérir les territoires sous occupations des rebelles du M23.


"Nous demandons tout de même aux autorités de pouvoir rétablir l'autorité de l'Etat sur toute l'étendue de la République, en delogeant les terroristes du M23 de toutes les zones et agglomérations qu'ils occupent.», dit-il.

Notons que ça fait plusieurs jours que les Rebelles du M23 occupent plusieurs territoires dans la province du Nord-Kivu.




✍🏼 Par DAVID AKILIMALI

18 vues0 commentaire

Comments


bottom of page