top of page
  • Photo du rédacteurJeancy Ngoy

la situation de l'est du pays ainsi que l'avenir de la Monusco en RDC au centre des échanges...


Par Jeancy Ngoy


L'ambassadrice du Royaume de Belgique en République démocratique du Congo a été reçue, ce jeudi 14 septembre 2023 à la Primature, par le Premier ministre, Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge.

Les grandes questions relatives à l’état des relations bilatérales entre les deux pays, l’état d’avancement des grands projets de la coopération belgo-congolaise et des questions des relations multilatérales dans le cadre de l’Union européenne, la situation de l'est du pays ainsi que l'avenir de la Monusco en RDC, toutes ces questions ont été abordées par les deux personnalités.


« Je viens en RDC, ça fait juste un mois que je suis là. J'ai présenté mes lettres de créance au Chef de l'État le 31 août. Et donc, maintenant, j'entame ma série de visites de courtoisie auprès des membres du Gouvernement. C'est donc logique de voir aussi d'abord le Premier Ministre, d'avoir un échange avec lui pour élaborer et discuter avec lui de tous les aspects de notre très large et riche partenariat entre la RDC et la Belgique. Alors, on a parlé évidemment de notre programme de coopération qui est très large et qui a été relancé pour cinq ans, qui est très ambitieux dans une série de domaines.

On a parlé des questions culturelles aussi et de restitution. Je crois que c'est un thème qui est très cher pour le Premier Ministre. On a parlé bien sûr aussi de la coopération militaire que la Belgique a reprise résolument aux côtés de la RDC et aussi maintenant avec un appui européen, de la facilité européenne de paix. Donc, tout ça, ce sont vraiment tous des domaines de coopération bilatérale qui sont importants. Bien sûr, on a aussi parlé de la situation dans l'est du pays. De grandes difficultés auxquelles le pays fait face en ce moment, mais aussi du soutien que la Belgique apporte à la RDC pour essayer de sensibiliser sur la situation dramatique au niveau humanitaire et au niveau sécuritaire. Ce sont tous des sujets sur lesquels on échange beaucoup pour voir comment essayer ensemble de trouver des solutions, soutenir aussi les processus régionaux qui sont en cours, le processus de Nairobi. On sait que le Premier Ministre a récemment voyagé. Il est aussi très bien informé sur tous ces échanges avec les pays de la région. On sait aussi que le Président va se rendre à News York. News York, c'est l'Assemblée générale et le segment haut niveau. C'est vraiment le moment où le pays peut s'adresser à la communauté internationale, au monde entier pour faire connaître ses préoccupations et aussi défendre ses intérêts. Donc, c'est vraiment un moment crucial pour défendre ces questions. On sait qu'il y a aussi l'avenir de la Monusco avec la volonté d'un retrait progressif mais quand même organisé pour ne pas créer des vides. Sur toutes ces questions-là, on a échangé très franchement et cordialement avec le Premier Ministre", a dit la diplomate belge.

En outre, Roxane de Birderling se dit impressionnée par la volonté du Premier Ministre lors de leur échange. Elle affirme avoir été face à un homme bien informé des éléments importants de notre relation bilatérale, avec qui ils ont échangé très franchement, très ouvertement sur toutes les questions qui les intéressent. 


« J'étais très impressionnée parce qu'aujourd'hui, était une longue journée. Aujourd'hui, il y avait aussi la prestation de serment des nouveaux magistrats. On sait que le secteur de la justice, c'est aussi un secteur crucial pour amener la stabilité, amener vraiment les réformes. Tout passe par la justice. Et donc, c'était un pas important. Je crois que le Premier Ministre tenant aussi à être aux côtés du Président pour ça et malgré cette longue journée, mais il m'a l'air vraiment très bien informé des éléments importants de notre relation bilatérale. Je crois qu'on a vraiment abordé, j'espère, d'un long dialogue. Et le Premier Ministre m'a aussi fait part de la volonté d'échanger très franchement, très ouvertement sur toutes les questions qui nous intéressent, qui nous sont importantes pour continuer ce dialogue franc entre nos deux pays ", a souligné Roxane de Birderling, ambassadrice du Royaume de Belgique


8 vues0 commentaire

Comments


bottom of page