top of page
  • Photo du rédacteurBobo Bolia Trésor null

Kinshasa : Lutte contre l'insalubrité, Moïse Matala kamanda fait d'une pierre deux coups à Kintambo



✍️ Par Général Ipako



" 3 jours sans repos pour la propreté de mon environnement " telle était la thématique de l'initiative d'assainissement lancé par Moïse Matala Kamanda, affectueusement appelé dernier fils de Bahati Lukwebo, dans la commune de Kintambo.

En sa qualité de président-fondateur de l'Association sans but lucratif, les amis de Moïse Matala et haut cadre du parti politique Alliance des forces démocratiques du Congo et Allies, (AFDC-A), Moïse Matala s'est fait accompagné d'une foule immense des milliers de membres de sa fondation pour lancer officiellement les travaux de curage des caniveaux.

Pendant 3 jours, soit du vendredi 18 au dimanche 20 août 2023, les membres de cette ASBL ont pris d'assaut les avenues Maniema, Kivu, Lado et Limaya dans le quartier salongo à kintambo, avec le seul objectif, revêtir la municipalité de sa plus belle robe.


Dans sa vision d'accompagner la jeunesse de kintambo en particulier et de la RDC en général, pour le changement de mentalité, Moïse Matala kamanda exhorte la population congolaise à mettre à cultiver une politique d’assainissement et d’urbanisation dans leur différent milieu de vie.

" Ceci doit siéger dans notre système de tous les jours, c'est-à-dire, être sensible à la malpropreté. Cela va nous faire avancer dans beaucoup de choses. J'invite la jeunesse de kintambo à rendre très propre cette municipalité historique, la première de la ville province de Kinshasa. Nous devons être fiers de ça, n'attendons pas seulement les autorités, engageons nous d'abord nous-même, cela ne va rien nous coûter. La propreté de notre environnement nous épargne de tout un cortège des catastrophes, alors mobilisons nous et nettoyons notre environnement ", A-t-il conseillé à la population.

Par ailleurs, plusieurs autres travaux collectifs d’assainissements spéciaux ont été organisés notamment à la direction bangala et ses environs.

Pour pérenniser cette initiative, le réseau Moise Matala recommande au gouvernement de faciliter l’utilisation des machines de recyclages des déchets et l’acquisition des camions pour évacuer ces derniers des lieux des travaux.


« Nous nous sommes décidé de venir nettoyer, curer les caniveaux de notre municipalité de Kintambo, qui est le miroir de la capitale, pour faire en sorte que cette première commune de Kinshasa revête de sa plus belle robe. Il a été aussi question de mobiliser les Congolais a s’auto prendre en charge », a affirmé Moïse Matala.

Pour sa part, Maître Turbo, un habitant du quartier Wenze à Kintambo, dit avoir fait le déplacement de quartier salongo, exclusivement pour assister à ce Salongo spécial.


« La propreté est l’affaire de tout le monde. Nous sommes venus avec cette vision de faire comprendre aux gens qu’ils doivent être au centre du changement.», a-t-il indiqué.

Il sied de noter que cette campagne et les travaux d’assainissement ont été organisés dans l'optique de matérialiser la vision du Chef de l'Etat Félix Antoine Tshisekedi celle de développer la RDC et promouvoir un environnement propice.

55 vues0 commentaire

Comments


bottom of page