top of page
  • Photo du rédacteurBobo Bolia Trésor null

Kinshasa : À la veille de la rentrée scolaire, Magdallah Kasonga sauve les enfants des militaires

Dernière mise à jour : 27 août 2023


✍️ Par Bobo Bolia Trésor


La rentrée scolaire s'approche, chaque enfant doit se rendre à l'école, conformément à la gratuité de l'enseignement mise en œuvre par le président de la République, Félix Antoine Tshisekedi.

Cependant, plusieurs parents sont préoccupés par la hausse des prix de certains produits pouvant faciliter cette rentrée, notamment ceux des familles dépendantes des militaires et policiers de la ville province de Kinshasa.


En angesse porteuse des solutions immédiates, l'ambassadrice internationale des enfants des militaires et policiers ou gendarmes de l'espace Francophone, haut cadre du parti politique Agissons pour la république, cher à son excellence maître Guy Loando Mboyo et candidate à la députation Nationale dans le district de Lukunga, Magdallah Kasonga, est allée a la rescousse de plusieurs familles dépendantes de ces derniers, ce samedi 26 août 2023, au Camp lieutenant colonel kokolo, situé dans la commune de bandalungwa, enfin de palier leurs différents besoins liés à la rentrée scolaire.

Dans sa gibecière, plusieurs cartons de cahiers, stylos, sacs, crayons lattes et autres, don qu'elle a remis a un échantillon des femmes des militaires et policiers, qui à leur tour, vont distribuer à d'autres familles dont elles ont représenté.


Interrogée sur l'impact de son aide à l'endroit des familles dépendantes des militaires et policiers, l'ambassadrice internationale des enfants des militaires et policiers ou gendarmes de l'espace Francophone, Magdallah Kasonga a indiqué que :

« Ce geste à plusieurs significations. Déjà, je sais comment ça se passe dans la communauté, et je sais que plusieurs enfants n'étaient pas prêts pour aller à l'école. Je me suis dit étant moi-même enfant de militaire, je dois apporter un soutien aux membres de la communauté dont je fais partie.» , a-t-elle fait savoir.

Par ailleurs, elle a délié son action à toute tendance politique, comme plusieurs les font pour des fins électorales.


« C'est mon quotidien, c'est ma vie d'apporter le sourire et la joie dans la vie de ma communauté », a indiqué Magdallah Kasonga.

Notons que les bénéficiaires n'ont pas tari d'éloges à l'endroit de Magdallah Kasonga et lui ont promis un accompagnement sans faille pour sa candidature à la députation Nationale dans le district de lukunga.


Signalons que Magdallah Kasonga a également réitéré sa ferme volonté d'être l'interlocutrice des familles dépendantes des militaires et policiers au niveau du parlement enfin de porter plus haut leur cause pour des décisions qui s'imposent au niveau de l'exécutif national.

90 vues0 commentaire

Comments


bottom of page