top of page
  • Photo du rédacteurlegendnews22

Kasaï-Central : la NSSC/Demba s'engage à plaider en faveur des personnes arrêtées sans cause



Le coordonnateur de la nouvelle société civile congolaise de Demba salue le degré de la collaboration qui règne entre les autorités policières et sa coordination.


Selon Marcel MASANKA, c'est après plusieurs rondes qu'ils ont remarqué que plusieurs personnes étaient mises dans les cachots sans tenir compte des règles qui sont prévues par l'État congolais.


"Ce qui nous a poussé à faire cette ronde dans 7 secteurs qui composent ce territoire, c'est après avoir eu plusieurs doléances auprès des victimes que nous nous sommes dits de faire une enquête où nous avons découvert plus de dix personnes aux arrêts même les mineurs, sans être jugés" a-t-il lâché.

Et d'ajouter :


"C'est après nos échanges avec ces autorités policières que deux d'entre ces victimes ont été envoyées devant leur juge naturel."

Cependant, Marcel MASANKA lance un appel aux officiers de la police judiciaire qui gardent encore les personnes aux cachots illégalement, de respecter les procédures et les lois en matière d'arrestation en RDC.


Signalons que c'est depuis le mois de mars dernier que cette coordination déplore les arrestations arbitraires dans cette partie de la province du Kasaï central.



✍️ Valentin Tshisumba.

27 vues0 commentaire

Comentários


bottom of page