top of page
  • Photo du rédacteurBobo Bolia Trésor null

Kasaï-cental/Clôture de la première session de formation en leadership transformationnel



✍️ Par Félix MULUMBA KALEMBA depuis Kananga



Ouverte depuis jeudi 14 Septembre dernier, cette première session de formation en leadership transformationnel organisée par Pierrot Elameji Tshimbila ancien journaliste et présentateur de l'émission paroles aux auditeurs à la radio Okapi, était dans l'objectif d'aider la population Centre kasaïenne à transformer leur mode de vie.

La salle de la Fédération des entreprises du Congo (FEC), a accueilli, depuis l'ouverture, plus des 70 jeunes et vieux venus pour y prendre part.


"Les croyances, les pensées, les habitudes, les actions et les résultats"*, voilà les grandes lignes de la dite formation.

Pour la première journée, soit jeudi 14 Septembre, Pierrot Elameji a insisté sur les croyances qui, selon lui, poussent les gens à croire sur ce qui n'existe pas.


«En Tshiluba on dit : "Kulala kua panshi n'kuetu kua kale" en français, "passer nuit au sol, c'est nos us et coutumes"! C'est déjà une croyance de Kasaïens, or c'est une mythe. Nous devons tout faire pour développer notre mentalité, car désormais, on parle déjà de la modernisation », a-t-il fait savoir.

En suite, il a expliqué l'exercice posé dans la salle de formation.


«Au cours de cette formation, nous avons donné des copies sur lesquelles on a dessiné un grand carré qui contient seize (16) petits carrés selon la compréhension de tout le monde ! En faisant le calcul en tant que leaders, nous avons retrouvé 26 carrés sans y ajouter d'autres»*_, a-t-il précisé.

Toutefois, cet ancien journaliste de la radio Okapi et présentateur de l'émission paroles aux auditeurs se dit content du nombre des participants dans la salle de formation.


«c'est hors de mes attentes ! Je suis surpris de me retrouver devant une telle foule pour dispatcher les matières», s'est-il étonné.

Pour ce samedi 16 septembre, jour de la clôture, Pierrot Elameji Tshimbila demande à tous les participants de mettre en pratique les matières apprises.


«Il y a deux choses qui n'existent pas dans la vie notamment : "la chance et le hasard"! Ce que nous trouvons, c'est le résultat de ce que nous faisons et non la chance et le hasard ! Un leader doit découvrir sa mission de vie et sa bonne image en vue de laisser un impact ! Il y a une très grande différence entre la mission de vie et la profession ! Mettre toutes ces matières en pratique, c'est notre souci majeur », a-t-il indiqué.

L'occasion faisant le larron, la structure Mission d'édification des élèves et étudiants chrétiens du Congo (MEEEC), par le truchement de son coordonnateur national Jean Obab Somba Manya, a décerné le diplôme de mérite à Pierrot Elameji pour sa bravoure dans son métier noble qui est le journalisme et dans toutes ses activités en tant que coach.


Même exercice pour les participants, qui se sont vus honorés par les brevets de participation.


Signalons que cette première session de formation en leadership transformationnel qui s'est tenue à Kananga et était sanctionnée par la remise de brevet, sera suivie de la deuxième session qui se tiendra à Goma dans la province du Nord-Kivu dans les tous prochains jours.

8 vues0 commentaire

Comments


bottom of page