top of page
  • Photo du rédacteurJeancy Ngoy

IX èmes jeux de la francophonie : Patrick Muyaya salut l’enthousiasme de la population à ces jeux



Par Jeancy Ngoy


le ministre de la Communication et des Médias de la RDC, Patrick Muyaya Katembwe, accompagné du Directeur des Jeux de la Francophonie, Isidore Kwandja et de la Directrice du Comité de ces Jeux , Zeina MINA ont co-animé un briefing presse, le vendredi 05 aout 2023 dans la soirée, à l'Académie des beaux-arts l'un de site culturel des jeux de la Francophonie.

Une activité axée sur l'un des espaces verts de ce lieu, dont la particularité était d'échanger avec la presse sur l'évaluation du déroulement de ces neuvièmes Jeux de la Francophonie à Kinshasa.


Entouré de deux hautes personnalités des Comités d’organisation de cette fête mondiale notamment : le Directeur des Jeux de la Francophonie, Isidore Kwandja et la Directrice du Comité de ces Jeux , Zeina MINA,

le patron de la communication congolaise, Patrick Muyaya Katembwe a salué la forte mobilisation des compatriotes congolais observée dans les sites sportifs et culturels de cette grande messe francophone.

« A 24 heures de la clôture des Jeux de la Francophonie en RDC, le gouvernement et la Direction nationale des Jeux ont tenu à saluer l’enthousiasme de la population à ces jeux depuis leur début. Les compatriotes congolais qui se sont mobilisés dans les sites sportifs et culturels est une preuve éloquente de leur appropriation de cet événement», a déclaré le ministre de la Communication et médias, Patrick Muyaya avant d'ajouter :


« Moi-même, j’ai été témoin au stade Tata Raphaël, où je me suis rendu personnellement. Il y avait un véritable engouement », a révélé Patrick Muyaya, précisant que « Le gouvernement reste également regardant sur l’objectif qu’il s’est fixé depuis le début auquel nous tenons, celui de « Zéro incident », objectif tenu jusqu’à ce soir », a-t-il rappelé.


En outre Isidore Kwandja, directeur national de cette 9ème édition des Jeux de la Francophonie, s’est montré plus rassurant : «Tout se passe bien, Je suis heureux de voir que la population s’est appropriée les Jeux dans tous les sites où nous passons. vous verrez que ce sont des parents qui viennent avec leurs familles pour suivre les différentes compétitions.


De façon générale, ça se passe bien, les activités se déroulent normalement et je dirais même que c’est la meilleure édition des Jeux de la Francophonie qui soit. C’est une fierté pour tout le monde et aujourd’hui le regard que le monde a envers la RDC, est un regard de respect », a dit Isidore Kwandja.


Pour la directrice du Comité international des Jeux de la Francophonie, Zeina Mina affirme que, la tenue de cette 9ème édition des Jeux de la Francophonie à Kinshasa, en République démocratique du Congo vient démontrer le « Miracle congolais ».


« Je suis impressionnée par l’adhésion du public aussi de la prestation de tous les athlètes qui ont eu à battre des records individuels, locaux voire internationaux des années antérieures, dont celui des 200 m détenu par Marie Josée Perec en 1989 au Maroc. Je suis satisfaite parce que le pays hôte a relevé le pari sur le plan organisationnel avec des infrastructures sportives modernes » a souligné


Elle a également noté « Le fair-play qui a caractérisé le public, soulignant que c’est la valeur la plus importante que j’ai découvert auprès du peuple congolais, pendant le déroulement des Jeux ».

5 vues0 commentaire

Comments


bottom of page