top of page
  • Photo du rédacteurJeancy Ngoy

Bombardement du site des déplacés à Goma : ANVC, exprime sa compassion et solidarité aux familles des victimes et condamne ces actes terroristes, produit par l’armée Rwandaise sous couvert du M23


✍️Par la rédaction



Dans un communiquer rendu public le dimanche 5 mai 2024, l'Association Nationale des victimes du Congo, ANVC en sigle, a exprimée sa colère et son indignation suite au bombardement du site des déplacés de la 8e CEPAC/ MUGUNGA dans la matinée du vendredi 03/05/2024 au quartier LAC VERT


à l’ouest de la ville de Goma par l’armée Rwandaise sous couvert du M23/ AFC / RDF ayant fait 15 morts et 35 blessés.



Profondement choquée, l'ANVC constate malheureusement le plan mise en place depuis un certain temps par l’ennemi de la RDC qui est le Rwanda de s’attaquer à la population civile cantonnée dans les camps de déplacés et le quel la population civile devient la cible.


Cependant, L’ANVC rappelle que ces actes constituent encore une fois de plus la violation systématique et flagrante du droit international humanitaire qui interdit toute attaque dirigée contre la population civile sous peine d’être considéré comme des actes terroristes ce qui en est le cas à ces jours.

En outre, cette structure des victimes de la guerre du Congo rappelle encore une fois de plus l’urgence de l’innervation de la communauté internationale qui est restée silencieuse à ce sujet et souligne l’importance des enquêtes internationales par la cour pénale internationale suite à la violation du droit

international humanitaire comme nous l’avons souhaitez dans nos précédents rapports et

communiqués.


Ainsi, L'ANVC exprime sa compassion et solidarité aux familles des victimes, tout en encourageant l’Etat congolais qui n’aménage aucun effort dans la sécurisation de la population en multipliant l’effort pour prendre des mesures forte dans l’objectif d’épargner les civiles et les déplacés de tous les dégâts collatéraux dans cette zone qui compte déjà plus de 15 bombes ayant été largués par les rebelles du M23 / AFC / RDF dans les sites de déplacés.

Elle encourage les forces de l’armée congolaise qui sont au front entrain de

combattre contre l’ennemi de la république démocratique du Congo.


34 vues0 commentaire

Comments


bottom of page